©2019  GARUDANEPAL 

Created by Jonathan Edou

Ecrivez-nous:

garuda@garudanepal.org

Notes sur le Système Scolaire au Népal

Le cycle scolaire népalais a été structuré par le régime Rana dont l’ordonnance de 1939 fut le pilier. Ce système s’est quelque peu adapté au cours du temps et a été modifié dernièrement en 2015.

 

Kinder Garden, équivalent de la petite section de maternelle.

Lower Kinder Garden, moyenne section de maternelle.

Upper Kinder Garden,  grande section de maternelle.

Primary School, l’école primaire va du grade 1 au grade 5, équivalent du CP au CM2.

Lower Secondary School, le petit collège, va du grade 6 au grade 8, équivalent de la 6ème à la 4ème.

Secondary School, le collège, va du grade 9 au grade 10, équivalent de la 3ème et de la 2nde.

 

A la fin du grade 10, les élèves passent un examen national : le SEE (Secondary Education Examination) qui permet de passer au « grand collège ». (D’ailleurs on dit qu’une école est bonne si elle a un taux élevé de réussite au SEE).

Higher Secondary School, c’est le grand collège, grades 11 et 12, équivalent de la première et de la terminale française.  

                                             

Un diplôme est obtenu au terme du grade 12 : le SLC (School leaving Certificate) délivré par l’Etat, souvent considéré comme de peu de valeur. C’est l’équivalent de notre Baccalauréat.

 

Après le grade 12 les élèves peuvent entrer à l’Université.

 

A l’Université, trois ans d’études pour obtenir le titre de « Bachelor », puis deux années supplémentaires et une année de thèse pour le titre de « Master » qui n’est reconnu que sur le territoire népalais !

De nombreux étudiants essayent de passer leur thèse à l’étranger, notamment en Inde, pour que leur diplôme ait plus de valeur.

L’école est obligatoire jusqu’à 16 ans (grade 10, la seconde). On estime aujourd’hui que 95% des enfants népalais sont scolarisés. (En progrès depuis quelques années).

Un taux plus faible de scolarisation est cependant observé dans les parties reculées du pays par manque d’infrastructures (routes, possibilités de transports …), manque de motivation des familles mais aussi par un certain degré d’absentéisme des enseignants dans les écoles publiques.

Dans les grandes villes la non scolarisation concerne essentiellement des enfants mis au travail par des familles pauvres pour apporter un complément de revenu.

 

L’année scolaire d’Avril à Mars, à cheval sur deux années, est interrompue par des vacances :

  • Fête de Dasain, fête nationale du pays :  3 semaines (vers octobre / novembre)

  • Vacances de printemps : 3 à 4 semaines de mi mars à mi avril

  • Auxquels s’ajoutent de nombreux jours fériés en fonction des fêtes religieuses.

La rentrée scolaire au Népal se fait autour de 15 avril chaque année.

C’est à ce moment là que les écoles souhaitent recevoir 50% du financement des enfants que nous leur confions, le reste étant versé 6 mois plus tard.

Garuda a comme politique de ne jamais donner d’argent aux familles mais de payer directement les écoles.