©2019  GARUDANEPAL 

Created by Jonathan Edou

Ecrivez-nous:

garuda@garudanepal.org

March 30, 2019

November 1, 2018

February 27, 2018

November 17, 2017

November 7, 2017

September 11, 2017

Please reload

Posts Récents

Newsletter Octobre 2019

October 2, 2019

1/9
Please reload

Posts à l'affiche

Update des opérations

June 9, 2015

 

 

 

4 Juin 2015

 

Arrivée d’Eric Valli au bureau de Base Camp: Mise en route en quelques heures d’un film sur l’ouverture de la région toujours inaccessible du Nord Manaslu ainsi que distribution des tentes Quechua au village de Shyala (entre Samagaon et Lho). Equipes de Base Camp mobilisées avec Bikash comme coordinateur et Jonathan comme assistant.

 

Suivi du projet de reconstruction de l’école et du dispensaire du village de Gaïrimudi à Dolakha (Bhakta et Krishna). Le terrain a été nettoyé au bulldozer et la reconstruction peut commencer.

 

Du 27 Mai au 9 Juin 2015Gros travail sur la région de Kavré Palanchok: Les amis Thierry et Dominique venus en renfort y ont passé 1 semaine pour identifier les besoins, notamment des villages Dhalits (intouchables) et pêcheurs aborigènes. Retour hier 8 Mai 2015 après 5 jours de grosses distributions : tôles ondulées et réservoirs d’eau pour certains villages, nourriture pour d’autres. Enfin graines de maïs pour d’autres encore, car le maïs doit être impérativement planté cette semaine avec l’arrivée de la mousson.

 

 

Distribution de nuit à la lueur des phares : ambiance à la Bruegel et cette femme dans la nuit qui nous interroge : ‘’Allez-vous distribuer le riz ce soir ou demain seulement ? Car nous n’avons plus rien à manger pour ce soir….’’ Les villages sont vraiment sur la corde raide et chaque jour compte avant l’arrivée de la pluie.

 

Toujours dans la même région, identification d’une école à reconstruire pour l’association belge Ecoliers du Népal dans un village de pêcheurs. Ils sont depuis des générations les passeurs de la rivière Sunkhosi, puissante à cet endroit dans une ambiance à la Siddharta. Quand nous arrivons, tout le village se rassemble sous le grand Bamyan où se tient l’école : accueil chaleureux, sourires, on nous offre des poissons grillés et du riz, mais les visages derrière les sourires, sont graves, un peu hébétés, ceux des enfants comme ceux des adultes : on n’efface pas en quelques semaines un tel traumatisme.

 

 

Je voudrais remercier l’équipe Garuda Népal à Paris qui fait un suivi précis de vos dons et se démène pour notre action ici. Et bien sûr vous remercier tous et toutes pour votre aide en vous assurant une fois encore que chaque euro reçu est distribué aux plus démunis.

 

Kathmandu le 9 Juin,

 

Jerome

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square